Dans le cadre de la 36ème session du Conseil des droits de l’homme (11-29 septembre 2017), la Mission Permanente du Togo auprès des Nations Unies à Genève organise un évènement parallèle intitulé « ODD : Pour ne laisser personne derrière, commençons le développement à la base ».

COMMENT POUVEZ-VOUS PARTICIPEZ A CETTE CONFERENCE ?

La conférence se tiendra le 14 septembre 2017 de 12h00-13h30 au Palais des Nations, Salle XXVII à Genève. Pour accéder au Palais, il faut vous s’inscrire obligatoirement en ligne ici (« créer un nouveau compte »).

POURQUOI DEVRIEZ-VOUS PARTICIPER A CETTE CONFÉRENCE ?

Le gouvernement exposera son approche de la mise en œuvre des Objectifs du Développement du Millénaire. Comme souvent, les gouvernements se contentent des aspects positifs et omettent d’évoquer les problématiques et les impacts réels sur la vie quotidienne des personnes. C’est pourquoi il est impérieux que les organisations de la société civile qui œuvrent au Togo ou en partenariat avec des associations togolaises participent pour apporter des exemples concrets reflétant les réalités de terrain.

« Ne laisser personne derrière » ne devrait pas rester qu’un slogan mais une transformation profonde de la vie de la population au Togo.

Pour votre information, Le Togo a participé en 2016 et 2017 au High Level Political Forum où les Etats rendent compte de leurs actions en vertu des ODD. Il appartient à la société civile d’évaluer l’impact réel des mesures présentées par le gouvernement.

OPPORTUNITÉS D’INTERVENIR AU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME SI VOS PRÉOCCUPATIONS N’ONT PAS ÉTÉ PRISE EN COMPTE

Si vos préoccupations ne sont pas prises en compte lors de la conférence, vous avez la possibilité de soulever vos inquiétudes, suivant les points inscrits à l’agenda du Conseil des droits de l’homme, notamment :

  • Point 4, débat général sur des situations pays (19 septembre)
  • Point 6, débat général sur l’Examen Périodique Universel (22 septembre)
  • Point 7, débat général (25 septembre)
  • Point 8, débat général (25 septembre).

Pour vous inscrire en ligne pour les communications orales, connectez-vous ici. Il est également possible de participer aux débats du Conseil à travers une présentation vidéo sans faire le déplacement de Genève. Renseignez-vous ici. Vous pouvez également partager vos points de vue via Twitter ou ou encore