CICREDHO co-organise à Kpalimé (Togo) avec  la Coalition des femmes pour le développement, l’éducation et la paix (COFEDEP) des activités dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme sur le thème de la « femme et la gouvernance locale ». Le Togo se prépare pour les élections locales et le nouveau Plan National de Développement (PND) du Togo inscrit la participation de la femme au cœur du développement du pays.

8 MARS, UNE OPPORTUNITE POUR L’ACTION

Au regard du diagnostic relatif aux écueils qui freinent l’essor de l’entrepreneuriat des femmes, malgré les efforts des femmes, COFEDEP et CICREDHO, avec le soutien de RADI, l’Union européenne, et Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), ont saisi l’occasion de la célébration de la journée de la femme pour appeler la population de Kpalimé, y compris les femmes elles-mêmes, à une prise de conscience pour agir.  La célébration vise également à faire la promotion de l’entrepreneuriat des femmes, la consommation des produits locaux pour la promotion de l’économie locale ainsi que l’autonomisation des femmes comme un tremplin essentiel vers leur participation à la gouvernance locale.

ACTIVITES

Organisation de la table ronde et expositions sur le thème de la participation des femmes à l’économie locale. Dans la préfecture de Kloto, il est indispensable de libérer l’entrepreneuriat féminin des obstacles actuels en créant les conditions locales nécessaires. Kpalimé étant une ville touristique, la table ronde s’articule autour des atouts, des opportunités et des faiblesses de l’entrepreneuriat féminin ainsi que de la consommation locale qui peut la soutenir et la porter. A cet effet, CICREDHO a développer une fiche technique qui identifie les points d’action pour une participation effective de la femme à l’économie locale et nationale.

Conférence-débat sur le thème « femme et gouvernance locale » le e vendredi 8 mars 2019 , animé à la Place des foires (derrière la Préfecture) avec la participation de 500 femmes et jeunes filles, hommes provenant des associations de femmes, des marchés, des confessions religieuses, des groupements, des organisations de la société civile (OSC), des services techniques de l’Etat, des partenaires locaux et autres. Un concours de meilleure lectrice – meilleure oratrice est organisé à l’endroit des élèves filles – garçons des établissements scolaires de la ville.

Les 6 et 7 mars, deux émissions radiophioniques ont été animées sur deux thèmes :

  • historique de la journée de la femme et son impact sur la promotion des droits de la femme au Togo;
  • Femme et gouvernance locale.

Les célébrations comprennent également l’organisation au stade de Kpalimé d’un match de football le 9 mars 2019 entre une équipe du marché contre équipe des organisations de la société civile. D’autres activités sociales et de distributions de dons dans les écoles et centres hospitaliers de Kpalimé sont prévues le 9 mars 2019.

PLAIDOYER POUR L’ENTREPREUNARIAT FEMININ

RADI et CICREDHO comptent agir auprès des autorités de Kpalimé avec des propositions concrètes en faveur de la participation des femmes au développement économique de la préfecture de Kloto, notamment par l’entrepreneuriat des femmes.

Lire aussi: