Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH) sollicite différents acteurs, notamment la société civile pour répondre à différends appels à contributions en matière des droits de l’homme.

 APPEL A CONTRIBUTIONS ECRITES AU RAPPORT SUR LE CHAMP D’ACTION DE LA SOCIETE CIVILE

 Conformément à la résolution 32/31, paragraphe 18 du Conseil des Droits de l’Homme sur le champ d’action de la société civile, le Haut-Commissariat des Nations Unies au Droits de l’Homme (HCDH) lance un appel à contributions. Les contributions doivent être écrites en français ou en anglais, ne pas dépasser 10 pages et en format Word à l’adresse suivante: [email protected] avec mention de « Rapport sur le champ d’action de la société civile » comme objet de l’email. Le deadline est fixé au 1er mai 2017.

 APPEL A CONTRIBUTIONS ECRITRES AU RAPPORT SUR LA SECURITE DES JOURNALISTES ET LA QUESTION DE L’IMPUNITE

 Suivant la résolution 70/162 de l’Assemblée générale de l’ONU sur « la sécurité des journalistes et la question de l’impunité » qui demande au Secrétaire général de l’ONU de présenté à sa 72ème session un rapport sur le sujet, le HCDH sollicite la contribution des parties prenantes. Les contributions des associations de journalistes est particulièrement pertinentes et attendues.

Elles doivent répondre aux 8 questions suivantes :

  1. Identifier les obstacles basés sur le genre, les risques et violations des droits de l’homme qui y sont inhérents par rapport aux femmes journalistes.
  2. Indiquer si vous supervisez ou collectez des données désagrégées spécifiques aux obstacles, violations des droits de l’homme et risques basés sur le genre.
  3. Quels sont les initiatives et programmes de votre organisation sur les questions de sécurité des journalistes, notamment les causes des obstacles et violations des droits de l’homme, stéréotypes nuisibles liés au genre et d’autres expériences des femmes journalistes ? En quoi ces mesures diffèrent de celles généralement prises, y compris pour la sécurité des journalistes hommes. Donnez des détails sur les résultats des mesures adoptées.
  4. Les mesures de la question 3 font-elles parties d’une approche basée sur le genre ? De quelle approche s’agit-il ?
  5. Y a-t-il dans votre pays des lois, politiques publiques ou initiatives spécifiques (e.g. formation, sensibilisation) contre les stéréotypes nuisibles basés sur le genre, des formes de discrimination et autres violations des droits de l’homme dont sont victimes les femmes journalistes dans le cadre de leur travail (e.g. lieu de travail, sur le terrain en ligne) ? Quels sont les résultats de ces lois, politiques publiques et initiatives spécifiques?
  6. Y a-t-il dans votre pays, des lois, politiques publiques ou initiatives spécifiques (e.g. formation, sensibilisation) relatifs aux violations du droit international humanitaire contre les femmes journalistes ?
  7. Quels mécanismes ou réseaux avez-vous pour partager l’information et augmenter la protection des femmes journalistes, notamment en situations de conflit ou d’instabilité politique ?
  8. Quelles sont les barrières basées sur le genre auxquelles les femmes journalistes victimes de leurs droits sont confrontées pour obtenir réparation ?

Vos contributions doivent parvenir au plus le tard le 3 février 2017 à l’adresse suivante : [email protected] ou [email protected], tel. +41 22 917 93 80.

 APPEL A CONTRIBUTIONS ECRITES AU PROJET D’OBSERVATION GENERALE SUR LES OBLIGATIONS DES ETATS EN VERTU DU PACTE DES DROITS ECONOMIQUES, SOCIAUX ET CULTURELS DANS LE CONTEXTE DES ACTIVITES DES ENTREPRISES

Une Journée de Discussion Générale (DGD) est prévue par le Comité des droits économiques, sociaux et culturels (CESCR) sur le projet d’Observation générale sur les droits économiques, sociaux et culturels dans le contexte des activités des entreprises le mardi 21 février 2017 de 10h à 18h au Palais Wilson à Genève. La Journée de Discussion Générale est une opportunité pour consulter les parties prenantes afin de trouver les voies et moyens visant la mise en œuvre pleine et entière de l’Observation générale en gestation.

Les contributions doivent être soumises en français, anglais ou espagnol, ne pas dépasser 10 pages et en format Word à [email protected] avec comme objet de l’email « Submission for DGD Feb. 2017 ». Le deadline est fixé au 20 janvier 2017.

Le programme provisoire de la Journée de Discussion est disponible est disponible sur le site du HCDH. Le formulaire de participation est à renvoyer au secrétariat du CESCR au [email protected] avant le 30 janvier 2017.

 Pour aller plus loin :